Voyage à Chicago

Visiter Chicago en hiver

Ah, Chicago ! La ville d’Al Capone ! Quand on planifie un voyage aux États-Unis, on ne pense jamais à cette ville. On veut visiter New-York, San Francisco, Miami, Los Angeles, etc. Mais Chicago ne vient pas vraiment à l’esprit. Pourtant, c’est une des premières villes des États-Unis en termes économiques, et la troisième ville la plus peuplée, après New-York et Los Angeles (environ 2.700.000 habitants – en comparaison, New-York abrite plus de 8 millions d’habitants !).

Ça y est, le cours est fini ! Retour sur mon avis, c’est une ville importante, ok, mais est-elle belle ? Hé bien, pour y être allée cet hiver, je vous réponds un grand OUI ! La ville est superbe :

Chicago River Le centre de Chicago

Entre Noël et le Jour de l’an, je dois dire qu’il fait très froid ! La température varie entre -25 et -30 degrés !! Quand on sort de l’hôtel et qu’on arrive dans la rue, c’est très dur ! On perd environ 50 degré en quelques secondes : choc thermique !
Mais ce n’est pas grave ! Je suis à Chicago.
Il est vrai que pour visiter cette superbe ville, il faut s’emmitoufler (Damart ne suffira pas, croyez-moi !). Une fois dans la rue, impossible pour moi de rester plus de 20 minutes : la peau commence à brûler. J’ai pleuré de douleurs.
A savoir : cet hiver, l’Amérique a connu un très grand froid et une très grande chute de température.

Je me suis du coup achetée sur place des gants de bonne qualité, de la moumoute rose et douce pour mes oreilles délicates, et une paire de chaussures fourrées pour mes petits pieds. C’était déjà mieux ! Le pire, ça reste les mains, même avec une bonne paire de gants. Moi qui suis pourtant résistante à la douleur, j’en ai pleuré, et ce n’est pas une façon de parler : j’ai vraiment versé des larmes tellement c’était douloureux à certains moments.

Restons couverts Rosa à Chicago

J’ai pu également constater que la ville est sur deux étages. C’est très déstabilisant au départ. Même quand vous voulez rentrer dans votre hôtel, vous arrivez par la rue, mais il n’y a pas de front desk, il faut monter cinq étages pour arriver à l’accueil. Et dans toute la ville, c’est comme ça.

Et franchement, qui fête mieux la fin de l’année que les Américains ? Noël est extraordinaire là-bas, les décorations, la musique, les vitrines, l’ambiance. Le réveillon était digne des fêtes américaines.

Ce qui m’a marqué, c’est que malgré ce froid, les gens sont d’une gentillesse incroyable. Ils sont accueillants, chaleureux, et toujours d’une super bonne humeur. Et quand on voit ça, on oublie le froid !
Chicago, c’est merveilleux ! C’est une ville très agréable avec un quartier des affaires « Le Loop », des buildings, des Starbucks, des Dunkin Donuts, des Prêt à Manger partout. OUI ! La nourriture est partout. Vous l’aurez deviné.
C’est aussi les magasins sur « Michigan avenue » qui ressemble à nos Champs-Élysées (juste pour le shopping).

La ville est coupée en deux par une rivière (Chicago River) qui pendant cette période est gelée.

Chicago River gelée

Chicago River gelée

Beaucoup de choses à voir, à découvrir en marchant et aussi à visiter comme le Cloud Gate, la Willis Tower, John Hancock Center, Navy Pier, le bord du lac Michigan, Chinatown… Sans oublier, la fameuse route 66 !

Route 66 Chicago depuis la WIllis Tower

Je n’ai pas pu voir tout car le froid existait bien, c’est la raison pour laquelle je reviens l’été prochain !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *